Ottawan Athlete and hurdler Sekou Kaba represented Canada at the 2016 Olympic games. He is already preparing for the next Olympic games in Tokyo in 2020. Sekou is also involved in the community: when he is not on the track, he can be found interacting with people from all walks of life and sharing what he has learned from his rather unique path. Sekou can be reached via Linked In or via his website

(See below for French version)

PERSONAL EXPERIENCE

“I first discovered the hurdles in 2001 and decided I wanted to excel at it. I believed in myself and in my goal in order to make it happen. My journey has been long but well worth the sacrifices I’ve made. Athletics has been a character-building platform for me. It is also responsible for the many memories I have forged over the years. Now, I aspire to impact as many lives as I possibly can through the skills I’ve acquired from this sport.”

CHALLENGES, MOTIVATION AND ACCOMPLISHMENTS

“For four years in Canada, I was barricaded from international competitions due to a citizenship hurdle. I was the fastest hurdler in the country but I couldn’t compete with the national team. I simply worked hard over those 4 years in order to be prepared for the day I finally became a citizen of Canada. That day came in 2012 and I have been competing internationally ever since. 

My curiosity for the unknown led me to want to test my abilities in sports. There is always room for improvement in life so I thought to myself “how much can I improve”, “how far can I push my body”? I am still on the quest to find those answers. Wanting to represent Canada was long awaited and I am proud to have had the privilege to wear the maple leaf. Today, my biggest accomplishment is following my Olympic dream and accomplishing it despite various setbacks”.

VISION FOR THE FUTURE

“The next 5 years will be fun and productive. I’m currently working on many things that will blossom over the next couple of years. The 2020 Olympics are definitely on my radar and I really look forward to that journey.” 

SEKOU KABA, OLYMPIEN & CONFÉRENCIER SPÉCIALISÉ EN MOTIVATION

L'athlète et amateur de courses d’obstacles Outaouais Sekou Kaba a représenté le Canada aux Jeux olympiques de 2016. Il se prépare déjà pour les prochains Jeux olympiques de Tokyo en 2020. Sekou est également impliqué dans la communauté: quand il n'est pas sur la piste, on peut le surprendre en pleine interaction avec des gens de tous les horizons, partageant ce qu'il a appris de son parcours plutôt unique. Il est possible de contacter Sekou à travers sa page Linked In ou son site web.

EXPERIENCE PERSONNELLE

« J’ai découvert les courses de haies en 2001 pour la première fois et j’ai décidé que je voulais y exceller. J’ai cru en moi et en mon objectif de le réaliser. Mon parcours a été long mais les sacrifices en valaient la peine. Les sports étaient pour moi une plate-forme qui forge le caractère. C’est aussi la source des nombreux souvenirs que je me suis fait au fil des ans. J’aspire à avoir un impact sur autant de vies que possible à travers les compétences acquises de ce sport. »

DEFIS, MOTIVATION ET ACCOMPLISSEMENTS

« Pendant quatre ans au Canada, j’étais exclu de compétitions internationalesà cause de la question de la citoyenneté. J’étais le plus rapide coureur du pays mais je ne pouvais participer à des compétitions en tant que membre de l’équipe nationale. J’ai tout simplement travaillé fort pendant ces quatre années pour être préparé pour le jour où je deviendrais finalement citoyen canadien. Ce jour est arrivé en 2012 et depuis je participe à des compétitions internationales.

Ma curiosité pour l’inconnu m’a amené à vouloir tester mes habiletés dans les sports. Il y a toujours de la place à l’amélioration dans la vie alors je me suis demandé : « jusqu’où puis-je m’améliorer ? », « quelles sont les limites de mon corps ? » et je suis toujours à la recherche de ces réponses. J’ai longtemps désiré représenter le Canada et je suis fier d’avoir eu le privilège de porter la feuille d’érable. Aujourd’hui, mon plus grand accomplissement est d’être allé au bout de mon rêve olympique et de l’avoir accompli malgré plusieurs déboires. »

VISION POUR L’AVENIR

"Les cinq prochaines années seront amusantes et productives. Je travaille actuellement sur plusieurs projets qui fleuriront au courant des prochaines années. Les Jeux Olympiques sont assurément dans ma ligne de mire et je les attends avec impatience."